Le hacking Body ou comment pirater le corps humain

10
0

Tout comme les systèmes d’informations, Les réseaux, les systèmes d’exploitation, les logiciels ou les circuits électroniques , le corps humain peut être une cible de piratage !

 Et c’est du hacking body ! Des pirates de l’humain exploitent la technologie afin de modifier ou améliorer des fonctions naturelles de notre corps voir même d’y ajouter d’autres.

Les Hactivistes dans le hacking body, utilise la technologie pour implanter des composants électronique artificiels et les connecter avec des organes biologique pour le seul but est d’augmenter les capacités humaines ou améliorer le fonctionnement des organes humains contrairement à la chirurgie esthétique ou aux tatouages qui repose seulement sur l’apparence de l’individu et c’est ce qui nous pousse déjà à poser plusieurs questions d’ordre scientifique, social ou moral car la il s’agit d’une redéfinition de l’humain et son avenir.

Parmi les exemples que je trouve sur le net, les implants magnétiques installés au bout des doigts qui ont été mis au point par steve Harworth et jesse Jarrel en 2004, ce hack ne  leur permet pas seulement à jouer des tours de magie entre amis mais aussi de resentir tout ce que nous ne voyons pas comme les micro-ondes, les vibrations des appareils et des circuits électroniques ..etc 

La vidéo :

Mon 2ème exemple , c’est celui  de Tim cannon, un body hacker qui s’est implanté dans son bras un détecteur de données physiologique, une pusse électronique sous format d’un petit microprocesseur capable de mesurer la température du corps, le rythme cardiaque, le pH sanguin et envoyer toute la sauce à une application sur smartphone.

Voir cette video allucinante :

 Faites attention alors et sécurisez vos organes connectés dés maintenant !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here