Le public cloud OVH sur le podium en 2iem place

21
0

Félicitation à la frenchtech d’abord et puis à ovh, cette entreprise qui ne cesse de croître grâce à son sérieux et sa parfaite maîtrise de son métier depuis des années. On parle de l’hébergement web, des serveurs dédiés, le cloud, télécom, OverTheBox, vps, kimsufi, soyoustart et d’autres services et rien ne s’échappe de sa communauté et le tout passe par la règle de 3 : Alpha, Beta puis production et commercialisation.

Le  point fort d’ovh après son staff bien sur,  est sa grande communauté de geeks et accros des systèmes d’exploitations, du réseaux et de la sécurité qu’on a l’habitude de les croiser que sur les mailings listes d’ovh entrain de rapporter les feeds backs, les remarques et les bugs sauf le vendredi le jour des trolls.

Et je vais pas vous cacher que grâce à ce système, j’ai participer dans pas mal de beta-tests, rps, vps, clouds payants ou offerts  et j’ai appris beaucoup, un beaucoup qui me permet aujourd’hui d’administrer mon kimsufi tout seul, de réaliser un loadbalancing en quelques clics, de démarrer des instances en cloud privé ou public bref c’est une école dont les enseignants sont le staff technique d’ovh, le service en test et toi derrière ta machine 😉 si non vous pouvez toujours profiter gratuitement à des formations dans le cadre de l’OVH Academy et à travers différentes formations organisées en collaboration avec ses partenaires technologiques.

Ah aussi à ne pas oublier, la team d’ovh a mis à notre disposition un vrai Case Studies Book, un pdf qui regroupe des vrais cas d’applications et de sites webs utilisant l’infrastructure d’ovh mais en détails s’il vous plaît ! télécharger le pdf ici si vous êtes un CTO ou sysadmin.


Le cloud est en production maintenant et ovh en 2iem place sur cloudscreener.com comme le titre de l’article mentionne avec un écart d’un point coté performance et sécurité et il reste le moins chère dans le marché américain, une équation assez difficile à résoudre vu le coût d’investissement de leur data center au canada (ils proposaient des vm gratuitement à l’époque pour les testeurs 😉 ).

Et pour finir, si vous avez un peut de chance, vous pouvez testez en avant première l’offre SQL privé avec IP publique gratuitement, une offre réservée pour les 50 plus rapides au clavier à la commande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here